Alzheimer les médicaments jugés de service médical rendu faible

first_imgAlzheimer : les médicaments jugés de service médical rendu “faible”Jeudi, la Commission de la Transparence de la Haute Autorité de santé (HAS) a décidé de reclasser à “faible” le service médical rendu par les médicaments prescrits aux malades d’Alzheimer.C’est une mauvaise nouvelle pour tous les patients souffrant de la maladie d’Alzheimer. A l’heure où les recherches se multiplient pour en apprendre davantage sur ce mal et tenter de trouver de nouveaux traitements, la Commission de la Transparence de la Haute Autorité de santé (HAS) est revenu sur l’avis qu’elle avait émis en 2007. A cette époque, celle-ci avait en effet concentré des travaux sur l’efficacité des médicaments anti-Alzheimer et avait considéré comme “important” le Service médical rendu (SMR) par ces traitements. De même, malgré “un rapport efficacité/effets indésirables modeste”, elle avait qualifié l’amélioration du service médical rendu de “mineure” (ASMR IV).À lire aussiAntihistaminique : qu’est-ce que c’est ? A quoi ça sert ?Mais aujourd’hui, c’est un tout autre avis qu’elle a rendu, tandis qu’elle a décidé de dégrader le SMR de ces quatre médicaments à “faible”. La Commission a ainsi également jugé que ces traitements n’apportaient pas d’Amélioration du service médical rendu (ASMR V). “Cette décision a été prise dans des conditions difficiles et un climat de tension tout à fait désagréable”, a souligné auprès de l’AFP le Pr Jean-Luc Harousseau, président de la HAS, en dénonçant les fuites qui ont émaillé le travail de la commission depuis le 20 juillet. Il a également ajouté : “je veux insister sur les mérites qu’a eus la Commission de la Transparence à prendre une décision la plus objective possible et fondée sur des critères exclusivement scientifiques”.La dégradation annoncée ne devrait pas avoir de conséquences sur le remboursement, ces médicaments étant remboursables à 100%, dans le cadre de l’ALD (affection de longue durée) maladie d’Alzheimer. Elle pourrait toutefois avoir un impact sur les prix des médicaments. Le 27 octobre 2011 à 16:10 • Maxime Lambertlast_img read more